Un chef de police, ça se paie

Publié le par Franck Cellier

undefinedLe très républicain nouveau maire d'Indianapolis, depuis qu'il a été élu il y a quelques mois, s'évertue à tenir ses promesses: faire baisser les taxes et rétablir la sécurité sur la ville. Il vient par exemple de prendre le contrôle de la force policière et annonce qu'il lance une offre d'emploi pour un nouveau chef de la police. Et si une seule dépense publique doit augmenter, ce sera sans doute le salaire du nouveau boss. L'actuel, Michael Spear, qui n'a d'ailleurs pas démérité, gagne 103 500 dollars par an. Ses homologues gagnent quant à eux 155 000 dollars à San Antonio, 151 000 à Louisville, 147 000 à Colombus, 152 000 à Providence. Alors le Mr mayor devra faire un effort s'il veut attirer une fine lame.

Publié dans En bref

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article