Atterrissage forcé sur l'autoroute

Publié le par Franck Cellier

bilde-copie-3.jpgDimanche après-midi, il était à peu près 3h00 lorsque Babar Suleman s'est rendu compte que le seul moteur de son petit avion ne fonctionnait plus. Il survolait alors la plaine à une quarantaine de kilomètres à l'est d'Indianapolis à 2 000 mètres d'altitude. L'incident est survenu un quart d'heure après son décollage du terrain d'aviation d'Eagle Creek. "J'ai appelé les autorités avec ma radio pour leur dire que je devais atterrir d'urgence, a raconté le pilote. Ils m'ont demandé quelles étaient mes options et j'ai vu qu'il n'y avait que l'autoroute, Interstate 70".
Heureusement, la circulation était fluide et le seul automobiliste qui était sur la trajectoire du Piper PA-32-R300, l'a vu à temps pour pouvoir s'éloigner. Ensuite, les policiers ont fait passer les voitures sur une seule voie pendant que les mécaniciens de Indy Aero réparaient la panne. A 5h15, Babar Suleman redécollait sous le regard des spectateurs qui avaient pris place sur le pont de l'échangeur le plus proche.

Publié dans En bref

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article